top of page
  • Photo du rédacteurFrédérique SERIN

Avril, mois maritime !

Dernière mise à jour : 1 avr. 2023

Qui n'a jamais entendu parler du poisson d'avril ? Qui n'a jamais joué, enfant à en coller dans le dos de ses parents, qui bien entendu, ne s'en étaient pas du tout aperçu ! 🤭

Mais d'où vient donc cette tradition farfelue ?

Il est probable que tout ait commencé au XVIe siècle. À cette époque, en France, l’année ne débute pas le même jour dans toutes les régions.

Pour certaines, c’est au printemps, pour d’autres, à Pâques, au tout début du mois d’avril.

En 1564, le roi Charles IX 🤴décide que le 1er janvier sera le premier jour de l’année dans toute la France ! Mais la nouvelle se répand lentement, et beaucoup de gens continuent à s’offrir des cadeaux pour fêter la nouvelle année, qu’ils croient encore être début avril. Comme cette date correspond aussi à la fin du carême, une période pendant laquelle les chrétiens ne mangent pas de viande, ils s’offrent des poissons. 🐟 Alors, pour se moquer de leur erreur, certains leur offrent de faux poissons le 1er avril. Et, peu à peu, ça devient une tradition.

Avec le temps, cette coutume évolue : les médias et certaines entreprises commencent à inventer de fausses nouvelles. En 1965, un journal danois annonce que tous les chiens doivent être peints en blanc afin d’être vus la nuit ! Et, en 2004, une célèbre marque de gâteaux fait croire qu’elle met en vente des biscuits fourrés aux brocolis.🥦


Quand je pense poisson, je pense déjà à toutes les expressions liées !

"Heureux comme un poisson dans l'eau"

"Faire une queue de poisson à quelqu'un" 🚗

"C'est un gros poisson" quelqu'un d'important ! 🐠

"Chercher à noyer le poisson" faire oublier le sujet...

"Petit poisson deviendra grand"

et nos amis Anglais ne sont pas en reste !

"Like a fish out of the water" = pas dans son élément

"to have other fish to fry" = avoir d'autres chats à fouetter 🐈

"there are plenty of fish in the sea" = un(e) de perdu(e), 10 de retrouvé(e)s

"to drink like a fish" = boire comme un trou 🍾

et pour l'anecdote, "a goldfish" c'est un poisson rouge (et non doré !)

et le poisson d'avril se dit "April's fool" !

sacrés anglais ! 💂‍♂️


De nombreux livres sont en rapport avec l'univers maritime, au travers des thèmes des poissons, des créatures marines, des naufragés ou de la mer, en général. 🌅

Le plus célèbre est sans aucun doute Le vieil homme et la mer, d'Ernest Hemingway. 🚣‍♂️ à lire, relire, sans modération !

Tu veux ma mort, poisson pensa le vieux. C'est ton droit. Camarade, j'ai jamais rien vu de plus grand, ni de plus noble, ni de plus calme, ni de plus beau que toi. Allez, vas-y, tue-moi. Ca m'est égal lequel de nous deux tue l'autre. Qu'est-ce que je raconte ? pensa-t-il. Voilà que je déraille. Faut garder la tête froide. Garde la tête froide et endure ton mal comme un homme. Ou comme un poisson.


L'homme se retrouve au centre d'un combat contre la mer, contre lui-même, un combat pour survivre, à l'image de Robinson Crusoe, de Daniel Defoe (1719).🌴 A l'époque, la population se prend d'un engouement incroyable pour ce pauvre naufragé et reste incrédule lorsque Daniel Defoe révèle qu'il s'agit en fait d'une fiction ! Néanmoins, il s'est inspiré d'une histoire vraie, l’aventure de l’écossais Alexander Selkirk, qui, suite à un problème de justice dans son pays, partit en aventure dans un navire. Suite à des tempêtes, le navire fut sérieusement endommagé. Ce qui les poussa à accoster sur une île afin de se ravitailler. Après le ravitaillement, ⚓Alexander Selkirk refusa de remonter à bord tant que l’équipage n’améliorait pas l’état du navire. Le capitaine n’étant pas du même avis l’abandonna sur l’île avec quelques affaires. Heureusement, l’île était dotée d’eau potable ainsi que de la nourriture. Ce qui permettra à Alexander Selkirk d’y vivre pendant 4 ans et 4 mois avant d’être secouru.


Souvent, à l'école les enfants étudient l'histoire de Vendredi ou la vie sauvage de Michel Tournier, une adaptation de l'histoire, pour un jeune public. Avec l'apparition de Vendredi dans l'univers de Robinson, les enfants pourront saisir toute la complexité des relations humaines et combien la présence d'autrui nous est nécessaire et même indispensable. 👬


Le cinéma a donné la part belle à ce thème du naufragé.🏝 Le plus beau film, à mon sens, demeurant "Cast Away", "Seul au monde" du réalisateur Robert Zemeckis avec Tom Hanks, toujours très convaincant.



La perle de John Steinbeck, est un superbe roman court et intense à la fois

dans lequel une simple perle, petit trésor des océans, va devenir un objet de convoitise, d'envie, de peur, et finira par détruire ceux qui s'en approche. 💎 Terrible, poignant, à lire !



Dans Kafka sur le rivage, de Haruki Murakami, une quête initiatique pousse deux personnages à quitter leur village natal et vivre des aventures incroyables. Lors de ce voyage étrange, par exemple, sur une aire d'autoroute, se produit un événement pour le moins inattendu : une pluie de poissons ! 🐡🐠🐟

Une œuvre magnifique, onirique, emplie de métaphores et d'éléments fantastiques que je vous recommande vivement !


La mer regorge d'animaux que le cinéma a rendu terrifiants ou amicaux....

Les requins 🦈vus comme dangereux avec "Les dents de la mer", ou en danger dans le documentaire "Océans", les orques violentes dans "Orca" ou sympathiques 🐋 comme dans "Sauvez Willy", ...


La littérature s'est très vite intéressée à ces créatures marines, depuis l'Odysée d'Homère magnifique épopée grecque dans laquelle Ulysse rencontre les sirènes 🧜‍♂️ aux charmes envoûtants mais dangeureuses... en passant par Jules Verne avec 20 000 lieues sous les mers, Herman Melville et Moby Dick ou encore la Petite Sirène de H. C. Andersen, popularisée par Disney et sa version colorée et musicale ! 🧜‍♀️












En guise de conclusion, le 1er avril🐠 étant un moment pour rire, je vous laisser apprécier ce trait d'humour, clin d'œil aux amateurs de jeux de mots🐠,

avec "La maman des poissons"🐠 de Boby Lapointe ! 🐠...


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page